Le boni s’invite au scrutin sur les coupes budgétaires

A PROPOS

Date de parution: 
14 avril 2016
Source: 
Tribune de Genève, 13 avril 2016
Thématiques: 
Politiques publiques/lois
Cet article de la Tribune de Genève indique que le boni de la Ville de Genève sur ses comptes 2015 n'est pas 14 000 francs, mais de 39,5 millions.

Un nouvel élément dans la préparation aux votations du 5 juin. Le peuple devra alors se prononcer sur les coupes que la droite élargie a effectuées, de manière linéaire, dans le budget 2016.

En décembre 2015, sept millions de francs avaient été économisés dans les prestations aux habitants et aux associations culturelles et sociales.
APRES-GE fait partie du comité référendaire NON aux coupes budgétaires en Ville de Genève.

Vous pouvez lire cet article sur le site internet de la Tribune de Genève ou télécharger ce fichier pdf.